Parfaitement imparfaite !

On cherche toute (et tous) à être parfait(e) !


Pour normaliser des choses censée être normale à l'origine, comme mes petits "bourrelets de bidou" quand je m'assois ! Ce que la société véhicule, nous fait penser que finalement, tout est vrai et que l'on n'est pas assez bien, si on ne rentre pas dans tous ces critères. C'est une recherche perpétuelle et incessante de perfection et un temps précieux que l'on perd pour les autres.


En début de semaine, j'ai posté cette même photo sur mon compte Instagram. Pourquoi ? Pour dire tout haut ce que beaucoup pense tout bas. Pour normaliser des choses censée être normale à l'origine, comme mes petits "bourrelets de bidou" quand je m'assois !


J'ai grandi avec cette pression de ne jamais être "assez". Je n'étais pas assez bien pour l'homme qui m'a élevé, et qui me répétait à longueur de journée que "j'avais bien trop de forme", que "je n'étais pas assez bonne à l'école", que "je n'étais pas assez mince". En somme, que je n'étais pas assez bien pour lui et donc pour le monde.


Il a mis l'accent sur des choses dont je ne me souciais même pas, et c'est à partir de ce moment précis que la vision que je portais à mon corps à changer. Je suis devenu dur avec moi-même. Ensuite, la comparaison est entrée dans le Game, parce que OUI ! Ce que la société véhicule, nous fait penser que finalement, tout est vrai et que l'on n'est pas assez bien, si on ne rentre pas dans tous ces critères.


Aujourd'hui, je sais et j'ai compris. J'ai fait du mal à mon corps et par conséquent à Moi. Tout ça pour des vérités infondées, parce qu'il n'y a personne de parfait dans le monde. Et si tout le monde l'était, ce serait bien triste !


Ce serait un peu comme voir la vie juste en noir et blanc, alors qu'en couleurs, c'est tellement plus fun, tu ne trouves pas ?!


Bon tout ça pour dire, que ton plus grand pourvoir, c'est ce que tu penses de toi. Ta plus grande force, c'est d'être convaincu de ton potentiel, de tes capacités et d'être conscient de tes différences, mais aussi tes faiblesses.


Tout ça va bien plus loin que des dictats de beauté qui change aussitôt qu'on les intègre. C'est vrai quoi, quand j'étais jeune, c'était la course à la minceur et aujourd'hui, on revendique les formes à la KIM K. Des fesses qui me complexaient ados parce qu'elles ne rentraient pas dans les normes, sont aujourd'hui revendiquées.


Je m'éparpille un peu, mais juste pour te dire que le plus important, c'est que tu acceptes ton corps tel qu'il est et que tu sois bienveillant(e) avec toi-même parce que tu le mérites. Je ne dis pas qu'il faut s'aimer inconditionnellement, parce qu'on connaît toutes, les matins difficiles devant le miroir. Je dis juste qu'il faut apprendre à se dire "OK, aujourd'hui, je n'aime pas ce que je vois de moi dans ce p***** de miroir, mais je m'aime assez pour remercier mon corps, d'être ce qu'il est et demain ça ira mieux !" 

 La bise les Suns, 

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés