Ecrire une nouvelle page

Il y a des passages, parfois rares, dans la vie où l’on sent que c’est le moment de s’écouter, au risque de passer à côté de quelque chose et de ne plus jamais pouvoir en avoir l’opportunité. Ce sentiment, si enivrant, mêlant à la fois de l’enthousiasme et de la peur. C’est, exactement, ce que j’ai ressenti au cours de ces derniers mois. Comme si la vie avait pris rendez-vous, avec moi-même, pour me donner cette chance.

Ce premier article est, un peu, comme une lettre à cœur ouvert, où je te livre une partie de moi-même, sans artifice, juste de toi à moi. Une sorte de confidence, parce qu’avant de vouloir apporter aux autres, il faut savoir, soi-même, faire son propre chemin, pour en tirer profit.

Ma route à moi, a pris un tournant à 180 degrés, en octobre dernier. Je ne sais pas si c’est l’appel des 25 ans, mais j’ai fait un point sur ma vie. Une remise en question où la principale interrogation était de savoir si « cette vie, je la voulais, vraiment ?« 

J’ai le sentiment que chaque chose arrive, au moment où nous sommes prêts à les accepter. Nous sommes, un peu, comme les alpinistes de notre propre existence. Dans l’entreprise de cette ascension, nous rencontrons des difficultés plus ou moins grandes, qu’il faut surmonter.

Au moment, où j’ai décidé de tout quitter, je me suis un peu perdue en route… En vérité, je me suis cherchée. Pour la première fois, je me suis retrouvée face à moi-même, avec l’angoisse de ne pas savoir où j’allais…

Une seule certitude, vivre près de ma sœur. Saisir l’opportunité de rattraper tout ce temps perdu, lié à notre histoire, pour le moins unique. Je suis donc arrivée à Granville (enfin, pas très loin), en novembre, avec mes p’tits bagages et ma chatte Naya. Cette décision a, sans aucun doute, été la meilleure que j’ai pu prendre, aussi difficile qu’elle puisse paraître.

Bien installée, dans mon petit chez moi de bord de mer, j’ai enfin le sentiment d’être à ma place. Je n’ai plus peur d’être totalement moi, et d’entreprendre pour ce qui me fait vibrer. Cette plénitude n’est pas inaccessible, il suffit juste de tendre l’oreille pour s’écouter, même si ça ne semble pas toujours évident.

Nous avons tous un chemin à suivre, le tout est de trouver le moins sinueux. Je ne te chante pas que la vie peut-être toute belle, aux couleurs d’un animé. Toutefois, avec les bonnes clefs, les moments tristes du film seront plus simples à surmonter, parce que tu sauras comment te relever, en ayant le moins mal possible.

Mon intention, au travers de MaryneSun, est de t’accompagner, jour après jour, à te construire une vie paisible, saine & ensoleillée. À l’aide d’une approche holistique, je t’aide à être actrice de ta vie en te permettant d’harmoniser ton corps, ton coeur et ton esprit. Une pratique, qui se veut, douce et bienveillante, autour du développement personnel, du bien-être physique & mental ou, encore, de la psychologie positive.

Avec tout mon amour rayonnant,

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés